Nous accélérons la nouvelle Afrique

CAS : Kits de césarienne pour le Togo

Le développement réussi des kits de césarienne est un exemple de la collaboration fructueuse entre les professionnels de santé ambitieux du Togo et le personnel expérimenté de Missionpharma.

« Tout a commencé en 2010 par un article dans le journal local, Togo Presse, sur l’initiative du président du Togo de lancer une campagne visant à réduire la mortalité maternelle. La campagne s’intitulait CARMMA : Campagne pour l’Accélération de la Réduction de la Mortalité Maternelle en Afrique » affirme Julien Mathevon de Missionpharma.

« Le pays voulait agir selon les Objectifs du Millénaire pour le développement des Nations-unies pour la réduction de la mortalité infantile et l’amélioration de la santé maternelle. Le professeur Akpadza, obstétricien en chef du Centre Hospitalier Universitaire de Tokoin à Lomé, au Togo, a dirigé le programme CARMMA. Nous sommes entrés en contact avec le professeur Akpadza et, après un échange d’idées, il était clair que nous avions une tâche à accomplir ».

Caesarian kit 3_500 x 350

« Avant d’introduire le kit au Togo, il fallait en moyenne 2 heures et demie entre le moment où la décision de pratiquer une césarienne était prise et le moment où tous les produits nécessaires étaient prêts dans la salle d’opération. Dans certains cas, la famille de la future mère devait aller en ville pour acheter les différents produits prescrits, ajoute Julien Mathevon. Avec le kit de césarienne, nous avons réduit le temps d’attente à seulement 30 minutes. Des centaines de vies ont ainsi été sauvées depuis l’introduction du kit. » L’ancien ministre togolais de la Santé a déclaré lors de la première introduction du kit en 2011 : « Depuis que nous avons reçu les kits de césarienne de Missionpharma, les femmes ne perdent plus leur vie tout en donnant la vie. »

Depuis que nous avons reçu les kits de césarienne de Missionpharma, les femmes ne perdent plus leur vie tout en donnant la vie.

Ancien ministre de la Santé togolais

Le kit de césarienne contient des produits spécifiquement sélectionnés pour répondre aux besoins d’un médecin lors d’une césarienne et pour la prise en charge ultérieure de la mère. Le kit a été conçu en étroite collaboration avec des représentants de toutes les professions et toutes les organisations concernées, y compris le ministère de la Santé, les médecins, les infirmières et le personnel de l’entrepôt. Tout le monde a travaillé main dans la main pour fabriquer un kit parfaitement adapté aux besoins spécifiques du Togo.

Chaque année, tous les professionnels de santé travaillant sur le kit se réunissent à Lomé. Missionpharma est également invité pour discuter de tous les aspects des kits, depuis l’efficacité des produits jusqu’au stockage dans la chambre froide. Il s’agit d’un vaste forum, auquel Missionpharma contribue en apportant de nouvelles idées pour améliorer la performance du kit.

« Nous avons réduit la mortalité maternelle de 27 %, une réussite dont nous sommes particulièrement fiers, conclut Julien Mathevon. Nous sommes désormais impatients d’introduire et de personnaliser le kit pour d’autres pays en Afrique. »

Lire d’autres cas